Le traitement de la rhinite allergique

Votre explication : Le traitement de la rhinite allergique

Le traitement de la rhinite allergique doit inclure les aspects liés à la propreté de l’endroit où la personne vit ou passe le plus clair de son temps et grâce à des médicaments et prendre des photos de l’allergie.

Initialement, il faut toujours prévenir l’apparition de crises en évitant le contact avec des agents qui provoquent des symptômes allergiques. Si la personne ne sait pas encore quels sont les allergènes de l’âge de 10 ans peut déjà effectuer des tests d’allergie cutanée à les identifier.

Parfois, il est difficile d’éviter complètement les causes des allergies, mais certaines mesures peuvent être prises pour réduire l’exposition, tels que:

* Évitez de marcher dans la campagne ou laisser les fenêtres ouvertes dans les mois de printemps longues;
* Gardez la maison propre, évitant les objets qui s’accumulent poussière;
* Utilisation de coton à la place de la laine ou synthétique;
* Éliminer l’humidité;
* Éviter animal et la fumée de cigarette.

Le traitement médicamenteux de la rhinite
————————————————– ———-

Le traitement médical de la rhinite doit être prescrit par le médecin, chaque fois que la prévention et l’élimination des allergènes ne sont pas efficaces. Le traitement dépendra de la nature et de la gravité des symptômes, l’âge et la présence de maladies concomitantes. En général, ces produits sont utilisés:

* Les antihistaminiques oraux – bloquent les effets de l’histamine qui causent la rhinite allergique. Habituellement améliorer les symptômes comme les éternuements, démangeaisons nasales et qui coule, mais ne sont pas aussi efficaces contre la congestion nasale. Ils sont généralement pris sous forme de comprimés et peut induire une somnolence, ce qui entrave l’apprentissage et la concentration chez les enfants, étant un avis médical fondamental. Les plus courantes sont: la loratadine, la desloratadine, la cétirizine, lévocétirizine, diphenhydramine, clémastine et fexofénadine. Parmi ceux-ci, de nouvelles formules qui contiennent la loratadine et la cétirizine, causent peu ou pas de somnolence.
* Les décongestionnants nasaux : ils aident à réduire les symptômes de congestion nasale, de réduire les sécrétions, mais ne doivent pas être utilisées par plus de trois jours consécutifs, elle pourrait causer dependência.As la plupart des substances couramment utilisées sont la pseudoéphédrine, phényléphrine, et oxymétazoline.
* Les corticostéroïdes nasaux: sont généralement le traitement le plus efficace pour la rhinite allergique et fonctionne très bien lorsqu’il est utilisé dans la prévention, c’est à dire, peut être utilisé en dehors des crises. Les options sont: fluticasone, mométasone, le budésonide, le flunisolide, le triamcinolone et béclométhasone.
* Allergie vaccinale: sont recommandés si la cause de l’allergie ne peut être évitée et les symptômes sont difficiles à contrôler. Consiste à prendre des injections régulières de l’allergène, donnés en doses croissantes, en aidant le corps à s’adapter à l’antigène. Actuellement n’existe que pour les allergènes les plus courants tels que le pollen, les acariens, les animaux, entre autres. Le traitement dure quelques années et ne doit pas être interrompu sous le risque de perte d’efficacité.

Traitement naturel pour la rhinite
————————————————– ———-

Le traitement naturel de la rhinite peut être effectué par les narines de soins de santé, plusieurs fois par jour avec une solution saline ou une solution saline pour éliminer le mucus du nez. Vous pouvez également prendre le jus d’ananas à la pomme et le miel deux fois par jour, ce bain de vapeur avec du thé d’eucalyptus et de sel tous les soirs avant de se coucher et faire des inhalations avec de la propolis en spray.

 


Voici également des informations complémentaire sur ces sites web :

 
L’info que vous venez de lire a été trouvé par nos visiteurs grâce aux mots clés suivant : traitement rhinite allergique, Maladies respiratoires, comparatif mutuelle santé, information santé.