les nouveaux secteurs de l’e-commerce et les solutions dropshipping

Classé dans : Economie | 0

La révolution techno est en marche depuis 5 ans avec des secteurs d’activités en pleine mutation. La conjoncture actuelle tend à chercher des affaires intéressantes pour l’internaute du fait de son pouvoir d’achat en berne. Le marché de la grande distribution qui donnait l’impression d’être indéboulonnable, encaisse ses premières secousses fortes avec des fermetures de magasins dans de grandes enseignes, telles que Castorama, Carrefour. L’essor du e-commerce vient bousculer cette hiérarchie, avec de la mise en place de nouveaux modèles économiques que sont les structures type Amazon. Leur catalogue business en terme de produit est telle que vous trouvez presque tout ce que vous cherchez sur de nombreuses zones de secteurs. Dans cet aspect de développement, des revendeurs et des commerçants ont détecté cette source de réussite en investissant sur ce nouveau modèle économique et se sont lancé dans la création de leur boutique en ligne par une méthode qui a fait ses preuve qu’est le dropshipping . Bien évidemment avant de se lancer dans l’aventure, bâtir son offre et réfléchir à son business model paraissent primordial pour réussir ces étapes.

 Le dropshipping, vous connaissez ?

Dans ce business, la difficulté réside dans le fait de présenter un catalogue important d’offre. La logistique et le cout de gestion des stock peuvent engendrer des situations de trésorerie déficiente très rapidement. A cet effet, se lancer dans une telle aventure est risquée. Face à ce constat, des méthodes ont été développé pour sortir de cette situation et permettre de ne pas s’exposer à cette logistique. Le site marchand va dans cette situation présenter l’offre produits qu’il n’a pas en stock. A la vente, il achète le produit au fournisseur, et ce dernier expédie la marchandise directement au client par une logistique parfaitement huilée puisque l’internaute est pressé par nature après la livraison. Cette solution permet dans son business de n’être qu’un intermédiaire, charge à lui de créer un site de vente performant et d’amener du trafic sur son site pour générer un acte de consommation.

 

Comment vendre les produits ?

La seconde difficulté consiste à créer sa boutique vitrine. Le cout de développement de telles infrastructures est importante avec toute une mécanique de sécurité, d’information, de gestion de base de données, de solutions de règlement en ligne. Pour palier à cette difficulté, Shopify a concu une plateforme de vente dédiée à ces activités, permettant de gagner un temps incontestable, et de n’avoir à gérer que le trafic sur sa vitrine. Cette solution de plateforme apporte une garantie dans le fonctionnement, une qualité professionnelle affichée pour les internautes, et ne demande pas d’investissement. La technologie est utilisée par 600.000 entreprise à travers le monde. Des boutiques a thème sont également proposées, des logos de qualité professionnelle permettant de présenter un sérieux. Ces avantages permettent de ne pas immobilier des capitaux, de disposer de présentation d’un panel de produits importants, d’avoir un fond de roulement important sans aucun investissement. Alors pourquoi ne pas se lancer sur ce secteur qui est la nouvelle révolution commerciale ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *